Quels sont les bienfaits du soja ?

De la famille des légumes secs, le soja a longtemps été réservé à l’alimentation animale. En temps de guerre et de famine, il a ensuite été adopté en alimentation humaine en tant que « viande du pauvre » pour ses qualités nutritionnelles et son prix plutôt bas.

Mais cet aliment revient à la mode, par son mode de culture plutôt simple et son prix abordable, il est donc temps de faire un point sur ses atouts et ses faiblesses !

Nutrition :

Atouts :

- Riche en protéines : 37% en moyenne (acides aminés essentiels)

- Riche en acides gras insaturés et dépourvu de cholestérol (lutte contre les maladies cardio-vasculaires) : 20% en moyenne

- Sucre complexe : 12% (amidon donc peu hyperglycémiant)

- Riche en minéraux : 2.93% en moyenne et en vitamines (vitamine E et provitamine A)

Inconvénients :

- Facteurs anti-nutritionnels qui limitent la digestion des protéines (ce qui est le cas pour tous les légumes secs), et présence d’acide phytique qui limite l’absorption du calcium, magnésium, cuivre, fer et zinc

- Présence d’œstrogènes qui font débat quant à leur impact sur notre système hormonal

Utilisation :

- Non fermenté : jus (appelés à tors "lait"), tofu (coagulation des jus), et leurs dérivés : crème, yaourt, saucisses, steak...

- Fermenté : miso (mélange fermenté de soja, céréales et sel), tamari, shoyu, tempeh (fermentation par champignons)...

Le soja se révèle donc très intéressant pour ses qualités nutritionnelles, en particulier comme substituant aux protéines animales, et pour ses différentes formes de consommation, mais présente cependant certains aspects moins favorables.

Comme pour tout, son alimentation exclusive n’est donc pas recommandée (pour les nourrissons par exemple) mais il trouve largement sa place dans une alimentation diversifiée.

 

Septembre 2012 © Lauriane Fromonot