La soupe qui vous va bien !

Aujourd’hui plutôt consommée en hors d’œuvre, la soupe a été pendant longtemps le plat principal, notamment dans les foyers plus pauvres. Alors composée de légumes secs et de légumes frais, les paysans y trempaient le pain rassis, ce qui procurait à ce plat unique une valeur nutritionnelle idéale. Au cours de temps et avec le développement de la richesse, la soupe s’est peu à peu diversifiée et de la viande, de la charcuterie ou des céréales y ont été ajoutées.

Et vous, quelle soupe vous chatouille les papilles ?

Voici les infos de Claire, adepte de la soupe, à toutes les saisons.

-> Les bouillons et les consommés :

Il s’agit de l’eau de cuisson de légumes frais, de viande ou de poisson, additionnée de différentes herbes aromatiques ou épices. La garniture peut-être consommée ou retirée.

Ces soupes sont une source excellente de vitamines et de minéraux, et riches en goût. Elles sont idéales pour les petits appétits du soir ou encore les personnes limitées en fibres (puisque les légumes peuvent être retirés).

Elles peuvent être également agrémentées de pâtes, de tapioca ou encore de farine pour une texture plus épaisse et plus onctueuse.

-> Les potages taillés :

Plus colorés et plus joyeux, ils contiennent en plus du bouillon, des légumes frais coupés en cubes ou en bâtonnets. Un régal pour les yeux grâce aux différentes couleurs et formes qu’on peut réaliser. De plus, les légumes peuvent être bien cuits ou plutôt fermes selon les goûts.

Ils contiennent toutes les vitamines et minéraux des bouillons mais ont l’avantage de conserver les fibres des légumes, importants pour le transit mais aussi la régulation de la glycémie et du cholestérol.

-> Les purées de légumes :

Ce sont des soupes à base de légumes mixés, qui peuvent avoir tous les goûts et toutes les couleurs.

          

Votre soupe ne sera jamais la même d’un jour à l’autre et ne demande pas beaucoup de soins de fabrication : on lave et on coupe ses légumes, on les met à cuire et 20 minutes plus tard, on passe à table. Alors, quoi de plus simple ?

-> Les potages gourmands :

Il s’agit des soupes dans lesquelles on rajoute de la farine (potage crème), du jaune d’œuf ou de la crème fraîche (velouté) pour un goût crémeux et une texture encore plus onctueuse.

Les enfants, puisqu’ils aiment la douceur en bouche, en raffolent !

-> Et pour les saisons ?

L’hiver arrive donc nous pensons tous aux soupes bien chaudes prises au coin du feu. Mais n’oublions pas que les soupes s’adaptent aux saisons : gaspacho, soupe de melon, et tout simplement : soupe de légumes du marché, froide ou chaude.Vous trouverez d'autres idées sur l'article consacré aux Boissons de l'été.

-> Et pour les enfants ?

Des pâtes en alphabet dans les bouillons, un fromage fondu dans une crème de légumes aux couleurs de saison, des petits croûtons qui flottent ou des mouillettes pour faire trempette, il y a une infinité d’astuces pour les rendre friands de ces soupes qu’on aime tant !

Et pour plus d’astuces pour faire manger vos enfants, retrouvez l'article Faire manger de tout à ses enfants

 

Et bien avec ce froid, je vous dis bonne soupe !

Novembre 2013 © Lauriane Fromonot