Le régime végétarien

Cette semaine, NouvelleCuisineBio s'intéresse au végétarisme. Pour en savoir plus, la rédactrice a choisi d'interroger ToulouseDiet. Qu'est-ce que le végétarisme, pourquoi, et comment manger équilibrer quand on est végétarien. Voici les réponses :

-> Le végétarisme c'est quoi ?
C'est un régime alimentaire qui exclut les produits animaux c'est-à-dire les viandes et les poissons. Les produits issus des animaux comme les oeufs ou les produits laitiers sont conservés.

-> Est-ce que vous le recommandez à vos patients ?
Le régime végétarien peut être adopté pour diverses raisons : par idéologie pour la protection des animaux, par goût (écoeurement de manger quelque chose de mort ou goût déplaisant de ces produits), ou encore pour les raisons financières (les produits animaux coutent chers). Les personnes qui le souhaitent, quelque soit la raison, peuvent devenir végétariennes sans problème dans la mesure où elles s'informent : on ne devient pas végétarien du jour au lendemain, sans savoir comment équilibrer son alimentation pour palier l'absence de protéines et de certaines vitamines.
Puisqu'il s'agit d'un choix personnel et propre à chacun, je ne recommande pas spécialement ce régime aux personnes qui ne sont pas demandeuses, mais j'accompagne avec plaisir les familles qui souhaitent adopter ce régime.
 
-> N'y-a-t-il pas de risque de carence ?
Nos connaissances actuelles en nutrition ont prouvé que l'équilibre alimentaire idéal est tout à fait compatible avec une alimentation végétarienne : les produits laitiers et les oeufs sont riches en protéines par exemple. De plus, les protéines végétales, si elles sont bien utilisées, permettent également de trouver tous les acides aminés (protéines) dont notre corps a besoin pour rester en bonne santé.
Toujours dans la condition où la démarche est réfléchie et progressive car le fait de simplement retirer les viandes et les poissons de sa ration, sans compenser par d'autres aliments, risque d'engendrer des carences et des soucis de santé à long terme.
Une attention particulière doit être également apportée à certains minéraux (fer notamment) ou encore en vitamines comme la B12 qui ne se trouve que dans les produits animaux. Cependant, une consommation de produits enrichis (levure de bière ou lait de soja enrichi par exemple) permet d'assurer les besoins quotidiens sans toujours avoir recourt à une supplémentation orale.
 
-> Et pour un enfant ou une femme enceinte ?
Les enfants et les femmes enceintes sont des sujets fragiles et leurs apports en nutriments, vitamines et minéraux sont majorés. Un régime végétarien est tout à fait possible tout en assurant la santé, à condition que ces personnes soient surveillées de façon continue : croissance de l'enfant ou développement du foetus, puberté etc... Dans ces conditions, il est important d'en parler avec un professionnel de santé, afin de s'assurer que les connaissances nécessaires à l'équilibre alimentaire sont maitrisées.
 
-> Pour un sportif ?
Là encore, le sportif peut être végétarien tout en pratiquant de façon intensive son sport favori.
D'ailleurs, de plus en plus de sportifs adoptent ce régime, comme de grands marathoniens par exemple.
En revanche, ils se doivent d'être informés et accompagnés pendant la période de transition afin de ne pas voir leurs performances en pâtir.
 
-> Et donc, comment se nourrir quand on est végétarien ?
Le secret d'un régime végétarien équilibré et sans carence réside dans l'importance de consommer toutes les familles d'aliments (mis à part les animaux bien sûr) et de varier les aliments. Cette diversité permet en effet d'apporter tous les éléments dont notre organisme a besoin : produits laitiers et oeufs pour les protéines comme on a vu précédemment mais aussi légumes secs et céréales, fruits et légumes pour les minéraux et les vitamines bien sûr ainsi que les oléagnieux, qu'on oublie souvent mais qui sont riches en protéines, en lipides polyinsaturés et en vitamines !
 
-> Est-ce recommandé quand on a une certaine pathologie ? (ex : allergie, diabète, cholestérol ou autre...) ?
Le choix des aliments est plus important que le régime à proprement parlé car certaines viandes ou poissons sont très bons du point de vue nutritionnels, quelque soit la pathologie. En revanche, un mauvais choix du morceau de l'animal par exemple peut apporter, à répétition, des dommages pour l'organisme.
Etre végétarien, tout comme être omnivore, n'est pas gage de bonne santé à 100%, cela dépend de la composition des repas, et la diversité alimentaire.
 
-> Et le végétalisme ?
Le végétalisme est un régime qui en plus d'exclure l'animal en tant qu'aliment, exclut également les produits issus des animaux : oeuf, lait et produits laitiers et miel.
Ce régime étant plus restrictif que le régime végétarien, l'équilibre alimentaire sera plus difficile à atteindre et une supplémentation en certaines vitamines sera nécessaire.
De plus, les protéines ne pouvant être apportées que par les céréales et les légumes secs, ce régime nécessite des quantités d'aliments très importantes, ce qui n'est pas toujours évident.
 
 
Si vous souhaitez découvrir les astuces du régime végétarien, rejoignez-nous pour un stage de cuisine bio, prochaines dates les 5 et 6 avril en Loir-Et-Cher, il reste des places ! Toutes les infos ici.

 

Mars 2014 © Lauriane Fromonot